Nage avec les dauphins avec Rockingham Wild Encounters

Si vous vous souvenez bien, il y a quelques mois nous avons voulu nager avec les dauphins à Bunbury. Mais l’hiver arrivant, ces derniers n’étaient pas très réceptifs et n’ont pas voulu venir jouer avec nous.

Maintenant que l’été est de retour, Charlotte a voulu retenter sa chance, mais sans Tony. Elle s’est donc levée à l’aube ce matin pour aller à Rockingham cette fois-ci.  Nous étions nombreux sur le bateau et le soleil était au rendez-vous. L’eau était bien plus claire qu’elle ne l’était à Bunbury et il n’a pas fallu très longtemps pour localiser les premiers dauphins.

Première mise à l’eau, qui reste quand même encore bien froide, heureusement nous avions des combinaisons très épaisses. Charlotte a été nommée porteuse du répulsif anti-requin. Et oui pour mettre un peu de piment à la journée, il faut savoir (ou pas, car c’est mieux quand on ne sait pas !), que les requins sont présents dans ces eaux. Il y a quelques semaines, une fille qui faisait le même tour s’est fait attaquée par un requin blanc. Charlotte a donc accroché au pied une corde qui envoie des décharges électriques, et qui est supposé éloigner les requins. Efficace ou non, ça peut toujours rassurer…  Bon au final c’est elle qui s’est prise deux décharges à cause de ça, mais c’est le risque ! 😀

Les premiers dauphins se rapprochent donc du bateau, l’équipage lance le départ et c’est parti nous voilà tous à l’eau, flottant à la surface, accrochés les uns aux autres. Sous l’eau un dauphin fait des tours et on parvient même à entendre les cris de ses copains qui se trouvaient tout autour de nous. Un moment génial ! Nous regagnons le bateau pour laisser le deuxième groupe y aller. Manque de chance pour eux, il leur a fallu un long moment avant de vivre la même chose !

Nous sommes donc partis voir plus loin et avons vu plein de groupes de dauphins. Puis le bateau a accéléré, créant de grosses vagues à l’arrière, et là des dizaines de dauphins s’amusaient à sauter par-dessus les vagues. Superbe spectacle ! Ils nous ont donc suivis pendant un petit moment puis nous sommes repartis dans l’eau. Plusieurs dauphins sont restés avec nous pendant un moment, nous tournant autour, jouant entre eux, poussant des cris… Ca ne donnait pas envie de sortir de l’eau… Il faut savoir que ces dauphins sont complètement sauvages et ne sont jamais appâtés par de la nourriture. Ils sont justes très curieux.

En bref, une journée mémorable qui dépassait toutes les espérances de Charlotte et qui a largement rattrapé la déception de Bunbury ! Au final, elle avait peur de se faire dévorer par le grand requin blanc, mais elle en est ressortie en un seule morceau, et encore de bons souvenirs en tête !

A présent on peut ranger les palmes, masque et tuba car c’était sans doute la dernière plongée du voyage.

Bonne fin de week-end ! 🙂

Category: Journal, L'histoire
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>